9 Techniques SEO à ne surtout pas utiliser (Black Hat)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
seo

Certes, le référencement naturel est une pratique très efficace pour les entreprises, de toutes les tailles, qui souhaitent améliorer leur business en ligne. Cependant, les moyens d’atteindre le succès en SEO sont nombreux, ce qui a entre autre donné naissance à la communauté « Black Hat », qui tente de contourner les lois des moteurs de recherche afin d’améliorer les classements de manière fictive.

Même si des stratégies Black Hat peuvent être intéressantes pour le court terme dans certains cas précis, la plupart des techniques SEO Black Hat ne doivent surtout pas être utilisées.

Découvrons ensemble les méthodes à éviter pour que votre site web ne soit pas pénalisé par les moteurs de recherche.

1. Le Duplicate Content

Depuis le lancement de son moteur de recherche, Google a développé son algorithme pour détecter toutes les anomalies. N’essayez pas de tromper la firme de Mountain View en publiant du contenu dupliqué sur votre site web. C’est une technique SEO Black Hat qu’il faut absolument éviter.

Pour éviter ce type de contenu, il est indispensable d’utiliser un logiciel qui détecte le plagiat. Autre option efficace : confier la rédaction du contenu de votre site web à une agence spécialisée en Content Marketing.

Le contenu trompeur est également une méthode très répandue pour optimiser la visibilité d’un site internet. De quoi s’agit-il ? Une fois qu’une page occupe les premières positions sur Google, l’auteur change son contenu en gardant le titre et la méta description. Ainsi, il trompe l’internaute et le moteur de recherche. Mauvaise nouvelle ! Les robots peuvent détecter cette tactique, et ainsi sanctionner le site.

Dans tous les cas : ne copiez pas les autres. Rédigez votre propre contenu originel et évitez en toute circonstance le plagiat et la paraphrase.

2. Le Negative SEO (le NSEO)

Pour faire simple, le NSEO est une technique SEO qui consiste à mettre en place des actions pour faire chuter la position d’un site concurrent. En général, on distingue deux techniques : le Duplicate Content et les liens toxiques.

Un référenceur peut recourir à cette méthode pour pousser les moteurs de recherche à pénaliser le site concurrent, en créant des backlinks de mauvaise qualité qui pointent vers celui-ci. Heureusement que Pingouin (un algorithme lancé par Google) peut détecter ce type de techniques.

Pour éviter le Negative SEO, vos équipes doivent être attentives à certains signes :

  • Une chute du trafic sur le site web,
  • Une augmentation brusque du nombre de backlinks,
  • Un message d’avertissement envoyé par le moteur de recherche,
  • Etc.
techniques SEO

3. Le Keyword Stuffing

Le Keyword Stuffing est une technique SEO Black Hat qui consiste à accumuler de façon abusive les mots-clés dans une page pour « manipuler » les bots d’indexation et la positionner sur les premiers résultats. Historiquement, cette technique se faisait en cachant des mots-clés à l’intérieur des pages, en écrivant blanc sur blanc, par exemple. Ceci rend ces mots invisibles pour les utilisateurs, mais visible par les robots.

Cette pratique frauduleuse est pénalisée par Google. D’ailleurs, Penguin est lancé par le géant américain en 2012 pour l’identifier et sanctionner les sites qui l’utilisent.

Pour optimiser le positionnement de votre site web, utilisez plutôt les techniques SEO White Hat  en ce qui concerne l’insertion de vos mots-clés. Choisissez bien les mots-clés les plus pertinents et placez-les aux bons endroits, sans oublier de miser sur les mots-clés « long-tail ».

seo content

4. Le Content Spinning

Le Content Spinning est une technique SEO qui consiste à « industrialiser » la création de contenu, et donc à rédiger des textes de façon rapide. Il s’agit de créer des variantes d’un texte, de façon à ce qu’elles gardent exactement le même sens tout en contenant des expressions différentes.

Certes, il existe de nombreux outils (gratuits et payants) que l’on peut utiliser pour créer ce type de contenus, mais les moteurs de recherche sont capables de repérer cette pratique de SEO Black Hat et de pénaliser le site. Pour optimiser un site web, rien de mieux que de créer un contenu unique et de qualité. Le Content Spinning est à éviter absolument.

5. Le Cloaking (le contenu dissimulé)

Voici une autre technique SEO à ne surtout pas utiliser: le Cloaking. De quoi s’agit-il au juste ? La méthode consiste à programmer le serveur web pour présenter le contenu d’une page de deux façons différentes : une pour le visiteur et une autre pour le robot de Google. Cette méthode est de plus en plus utilisée par les sites web de spam.

Attention ! Les conséquences du Cloaking peuvent être lourdes. Les robots du moteur de recherche détecteront sans doute cette pratique et pénaliseront le site web. D’ailleurs, les formes interdites sont :

  • Le Cloaking sur User Agent,
  • Le Cloaking sur IP,
  • Le Cloaking sur Referer,
  • Le Cloaking sur l’hôte.

6. L’achat de liens en Dofollow

Quand on parle du SEO, le netlinking est le nerf de la guerre. C’est une stratégie qui consiste à créer des liens externes de qualité qui pointent vers un site pour améliorer son positionnement. Malheureusement, il existe des techniques SEO Black Hat  mises en place pour avoir des liens à tout prix, dont l’achat des liens en Dofollow.

En d’autres termes, il s’agit de créer une grosse quantité de liens externes pour ranker davantage sur les moteurs de recherche. Il y a quelques années, cette pratique était très efficace pour optimiser le référencement naturel. Aujourd’hui, elle est pénalisée par Google, qui désindexe les sites qui y recourent.

technique seo

7. Les fermes de liens (Farmlink)

Les fermes de liens font également partie de la Black Hat SEO et leur utilisation mène souvent au bannissement du site. Qu’est-ce qu’une ferme de liens ? Il s’agit d’un réseau de sites Internet qui se renvoient des liens les uns aux autres.

Les moteurs de recherche, et principalement Google, sont très stricts en ce qui concerne cette pratique. Ils ont adapté leur algorithme pour reconnaitre le Farmlink. Les sites qui y recourent perdent certainement leur PageRank et peuvent même être désindexés.

Outre les fermes de liens, il est indispensable d’éviter les réseaux de sites identifiés, sites spammés ou pénalisés… Ce sont des liens toxiques pour les sites.

8. Le Scraping

Le principe de cette méthode consiste à extraire du contenu en provenance d’une page web, de façon automatique ou semi-automatique, pour le mettre sur un site web et créer une page aisément.

Certes, cette technique SEO permet d’avoir beaucoup de contenu en peu de temps, mais il est pénalisé par les moteurs de recherche.

Néanmoins, il faut savoir que les algorithmes développés par Google sont très intelligents. Ils détectent facilement le contenu dupliqué et ne choisissent qu’une seule version à indexer. C’est pour cette raison que les sites web qui misent sur les techniques SEO White Hat occupent les premières positions sur les moteurs de recherche.

Souvent, le Scraping est couplé au Content Spinning, une pratique déjà citée précédemment.

9. Le spamming

Le spamming est une méthode qui consiste à placer de faux commentaires sur les forums et les blogs, en mettant un lien qui pointe vers une page web. L’objectif : obtenir de nombreux backlinks pour améliorer le positionnement sur Google, Bing, etc.

Aujourd’hui, il est inutile d’opter pour cette stratégie pour essayer de ranker davantage sur les moteurs de recherche. Cette technique est pénalisée et ne sert absolument à rien.

Conclusion

La liste que nous venons de citer n’est pas exhaustive. Il existe d’autres techniques de Black Hat SEO à éviter :

  • Créer des redirections qui trompent l’internaute grâce à l’utilisation de pages satellites par exemple ;
  • Abuser des données structurées ;
  • Cacher du contenu optimisé de la même couleur du site ;
  • Pirater un site web pour utiliser son trafic et sa notoriété ;
  • Le Hotlink : dérober des images pour booster le SEO ;
  • Créer des Exact Match Domains (EMD) : des noms de domaines à mots-clés ;
  • Générer automatiquement du contenu sans aucun sens ;
  •  

De manière générale, les techniques SEO Black Hat sont utilisées par des hackeurs et très peu recommandés si vous désirez réussir sur le long terme. En effet, ces stratégies peuvent avoir de très bons résultats rapidement, mais vous vous ferez forcément attrapés à un moment ou à un autre, ce qui mènera à des pénalités ou à l’exclusion totale de votre site des moteurs de recherche.

Pour véritablement réussir dans le SEO, optez pour des techniques White Hat. Ce sont des stratégies dirigées vers une réussite sur le long terme qui rendront votre site solide et pérenne.

AUTEUR

Max Andersson

Max Andersson

Max est un passionné du marketing digital depuis qu’il est entré dans ce monde en 2014. Il a rédigé de nombreux articles et études de cas sur les stratégies des entreprises à succès dans le digital. Toujours à la recherche de nouvelles informations, il veut transmettre sa connaissance aux entrepreneurs en Suisse romande.

Laisser un commentaire

ARTICLES RÉCENTS

TÉLÉCHARGEZ VOTRE COPIE

GRATUIT

Devenez le roi de votre savane

CONTACT

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Chaque semaine, recevez notre sélection de news digitales directement dans votre boîte mail. Exclusivement pour nos abonnés.

© Simba Digital Sàrl – Tous droits réservés – Protection des données

VOUS AVEZ DES QUESTIONS SUR LA SIMBA ACADEMY ?

Nous sommes ravis de vous donner toutes les informations dont vous avez besoin