Simba Digital

Référencement Google en Suisse: comment référencer son site internet

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
référencement google suisse

C’est une question que l’on me pose très souvent : « comment est-ce que je fais mon référencement Google pour atteindre la première page des résultats avec mon site internet ? »

La réponse qui est souvent proposée est : c’est facile, il suffit de payer !

Malheureusement, ce n’est pas aussi simple…

Google est le moteur de recherche le plus puissant au monde, avec plus de 95% des recherches effectuées en Europe sur la plateforme (contrairement à Bing, Yahoo et tous les autres…) et un nombre de recherches de 12 milliards par mois. 93% de ces recherches en ligne précèdent la décision d’un achat tandis que 32,5% du trafic web sont attirés par les résultats en haut de la première page de Google

Au vu de ces chiffres énormes, le référencement naturel ainsi que le référencement payant sont indéniablement les meilleurs moyens d’accéder en première page de Google dans le but d’accroître la visibilité et la notoriété de votre entreprise. Un classement élevé de votre site web dans les résultats du moteur de recherches crée également une image impressionnante de votre marque. Elle sera, ainsi, en position d’autorité.

Comment Google en est-il arrivé là ? En ayant un système permettant d’obtenir les réponses que les utilisateurs recherchent le plus rapidement possible.

Comme vous le savez, Rome ne s’est pas construit en un jour. Google non plus.

Depuis 1998, Google travail sans relâche sur l’amélioration de son moteur de recherche pour fournir les meilleurs résultats possibles à ses utilisateurs. Car qui dit bon résultats, dit plus d’utilisateurs, et qui dit plus d’utilisateurs, dit plus d’opportunités pour faire de la publicité – n’oublions pas que 98% du revenu de Google en provient.

À l’époque, il suffisait de remplir ses pages de mots-clés pour atteindre un bon classement sur Google. Aujourd’hui, avec l’intelligence artificielle et les plus de 200 critères que Google utilise pour classer les plusieurs milliards de pages disponibles sur internet, c’est un peu plus complexe.

Le SEO, ou référencement naturel, est devenu un métier à part entière. Pour beaucoup de travailleurs, découvrir le fonctionnement de l’algorithme Google afin d’optimiser au maximum son site internet et apparaître au top des résultats est un combat quotidien.

Cependant, il y a quelques techniques de base que toute personne intéressée par le référencement peut appliquer à son site internet.

C’est ce dont nous allons parler aujourd’hui.

On me dit souvent que le SEO est réservé aux ITs et aux développeurs de site web. FAUX. Si vous êtes un minimum calés en informatique et que votre site est développé sur plateforme facile d’utilisation (comme WordPress, Wix ou autre), vous avez la possibilité d’optimiser vous-même votre site.

Ce ne sera probablement pas parfait, mais vous aurez du moins une avance sur vos compétiteurs qui ne le font pas (et je ne vous cache pas qu’en Suisse, il y en a beaucoup dans toutes les industries).

Alors sans plus attendre, laissez-moi vous introduire quelques techniques simples pour vous aider dans votre optimisation de référencement naturel

C’est parti…

1. Faites votre recherche de mots-clés

Règle numéro 1 : ne pensez pas savoir ce que les personnes recherchent sur Google. Vous n’y arriverez pas.

Vous pourrez sans doute vous imaginer une ou deux recherches effectuées par vos clients potentiels, mais avec les milliards de nouvelles recherches effectuées chaque jour, il y a de fortes chances que vous en oubliiez quelques-unes.

Utilisez donc le Keyword Planner de Google. C’est un outil gratuit vous permettant d’effectuer des recherches de mots-clés et obtenir le volume de recherche mensuel par mot-clé.

Pour utiliser cette plateforme, vous devez créer un compte Google Ads, ici : https://ads.google.com. Après avoir créé votre compte, vous pourrez aller dans le menu des outils et ouvrir le Keyword Planner.

google keyword planner

Ici, vous pouvez effectuer des recherches pour trouver des mots-clés liés à votre entreprise.

Prenons l’exemple de Simba Digital : en tant qu’agence de marketing, nous voulons apparaître en haut des résultats pour des mots-clés comme « agence de marketing » « agence de communication », « agence de consulting marketing », et autre.

Effectuons la recherche et découvrons les résultats

google keyword planner 2

Comme nous pouvons le constater ci-dessus, il a beaucoup de mots-clés pour lesquels je pourrais optimiser mon site qui ne sont pas dans la liste mentionnée précédemment, tels que « agence web », « agence digitale » ou « agence de publicité ».

Faites votre recherche de mots-clés. Il est très important de découvrir comment les gens recherchent votre produit, plutôt que d’inventer une nouvelle manière de le vendre.

Groupez ensuite vos mots-clés par thèmes, avant de les utiliser pour optimiser vos pages.                   

2. Optimisez les pages de votre site

Règle numéro 2 : Chaque page de votre site doit être optimisée pour un seul groupe de mots-clés du même thème.

S’il vous plaît, évitez les pages où vous parlez d’abord d’un service ou produit que vous offrez, puis d’un autre. Séparez-les et faites en deux pages, et votre référencement vous en remerciera.

La densité des mots-clés constitue un élément principal pour l’optimisation d’un référencement naturel. Toutes vos pages doivent, ainsi, contenir un nombre important de mots-clés.

Malheureusement, le référencement n’est pas uniquement une question de remplissage de mots-clés, car surchargé votre site web de mots-clés ne servirait absolument à rien. Au lieu d’améliorer votre référencement, la surcharge de mots-clés ne fera que le discréditer. Si les robots des moteurs de recherches évaluent une utilisation anormalement élevée de vos mots-clés, forcément, ils réduiront le taux de visibilité de votre site web. De ce fait, seuls seront sélectionnés les contenus aux mots-clés utilisés de manière naturelle et réelle dans le but de fournir aux utilisateurs les meilleurs résultats en premier.

L’optimisation d’un référencement est tout un art et l’utilisation des mots-clés doit être complètement naturelle.

En voici les éléments clés

  • Le titre dans la campagne SEO

Cela va sans dire, le titre de votre page reflète et annonce votre contenu. Le titre est la première chose qui apparait sur le snippet dans les résultats de recherche : il permet à l’internaute d’avoir une représentation des informations que vous lui fournirez. Quelquefois, le titre du contenu n’est rien d’autre que le nom de la page comme « à propos » ou « nous contacter ». Dans la mesure du possible, veuillez toujours à ce que le nom de votre page diffère du titre de votre contenu.

Pour un SEO réussi, il ne faut jamais séparer le mot-clé cible et le titre du contenu. À chaque rédaction de contenu, retenez ceci :

1 mot-clé = 1 intention de recherche = 1 page

Le titre représente l’un des éléments les plus importants pour amener un lecteur sur votre site. Pensez donc à donner un titre attrayant et convivial à votre contenu afin d’augmenter le TDC (taux de clics). Pour l’optimisation de votre référencement naturel, ci-après la formule la plus simple et efficace afin de donner un titre accrocheur à votre contenu/texte.

Nombres + adjectif + mot clé principal + justification + promesse

  • La méta description dans la campagne SEO

La méta-description se trouve dans la seconde ligne du snippet de la page des résultats de recherche, après le titre. Tout comme la balise « title », la méta-description est un élément non négligeable même si elle ne fait pas partie des critères requis pour le positionnement.  

En effet, elle permet à Google d’évaluer la pertinence de votre contenu pour apparaître dans la recherche des internautes. Ces derniers, détermineront par la suite, si l’affichage du contenu intégral de votre site web en vaut la peine.

  • Les sous-titres (H1, H2, etc.)

Les balises Hx sont conçues pour faciliter la lecture. Elles ont pour missions de structurer le contenu afin d’aider le lecteur à en déterminer la pertinence et faciliter la lecture. Les sous-titres permettent aussi aux yeux de faire une pause entre les lignes.

Comme nous le savons, les internautes sont pressés, les sous-titres les aident à faire une lecture diagonale pour satisfaire leurs intentions de recherche. La meilleure manière de faire une optimisation SEO avec les sous-titres consiste à y placer les mots-clés secondaires au moins une fois.

  • Le corps du texte

Le contenu ou le corps du texte est le meilleur endroit pour placer les mots-clés et favoriser un SEO que ce soit pour optimiser un référencement naturel ou un référencement payant. Rappelez-vous, l’utilisation des mots-clés est un art qu’il faut maitriser. Une mauvaise utilisation des mots-clés peut nuire à votre classement et Google sanctionnera votre contenu. Si vous ne savez pas utiliser les mots-clés, faites appel à des rédacteurs web expérimentés.

  • Les images

Il n’y a pas que les textes ; les images aussi contribuent au référencement Google. En effet, en illustrant des images dans votre contenu, non seulement vous aidez l’internaute à trouver et identifier votre site, mais vous lui permettez également de l’évaluer.

Pour commencer, assurez-vous que l’image choisie soit pertinente. Puis, donnez-lui un nom de fichier aussi pertinent qu’un titre ou un sous-titre en insérant les mots-clés principaux ou secondaires. Il est principalement essentiel de mettre un mot-clé dans la balise « alt » de l’image, balise qui est utilisée par les robots Google pour comprendre de quoi il s’agit.

  • Les URL des pages

Certains URLs sont constitués uniquement de chiffres et de caractères. Malheureusement, sous cette forme, ils ne servent à rien et représentent un obstacle pour les internautes. Les URLs sont censés être les adresses de votre page pour guider Google et les internautes à avoir un aperçu de votre contenu.

Ainsi, pour avoir de meilleurs URLs, rendez-les descriptifs en remplaçant les chiffres par des mots-clés. En anglais, on appelle cela l’URL Rewriting. Les meilleurs URLs sont les plus courts, mais qui ont un sens. À cet effet, un ou deux mots-clés suffisent.

  • Texte d’ancrage des liens

Les liens font partie des trois critères essentiels du classement SEO. Ils représentent une valeur sûre pour l’optimisation du référencement naturel de votre site web. La règle d’or de l’ancrage des liens consiste à utiliser différents textes pour chaque nouveau lien, autrement vous éveillerez Google Pinguin et votre site sera passible d’un déclassement pour mauvaise manipulation du moteur de recherche. Pensez donc à vous servir des mots-clés secondaires pour une optimisation SEO.

3. Utilisez Google Ads

google ads

Pour un référencement payant, Google Adwords ou Google Ads ne génère de bons résultats que lorsque vous menez correctement votre campagne marketing. Je le répète, il est très important de savoir ce que vous faites lorsque vous traitez avec Google Ads.

Le but est d’amener du trafic potentiel pour qu’il atterrisse sur votre landing page et bien évidemment de le convertir. Pour ce faire, vous devez utiliser les bons mots-clés dans de belles annonces et emmener les utilisateurs au bon endroit.

Pour commencer, vous allez utiliser les mots-clés que vous avez récupérés lors de votre recherche SEO sur le Keyword Planner. Voici comment procéder de manière efficace :

  • Après avoir récupéré votre base de données de mots-clés de votre recherche sur le Keyword Planner, triez les mots clés pertinents qui vous ont amené des conversions, du moins, qui ont généré des prospects et faites-en des familles de mots-clés par catégories
  • Classez les familles de mots clés sélectionnés dans les groupes d’annonces Google Ads.
  • Créez des publicités très pertinentes liées aux catégories de mots-clés que vous avez faits ainsi qu’à la Landing Page sur laquelle vous envoyez vos utilisateurs.
  • Effectuez un suivi régulier en mesurant l’impact des mots-clés. Corrigez-les si nécessaire, puis supprimez ceux qui ne vous apportent rien. Vous verrez qu’en quelques jours, vous générerez de nouveaux prospects.
  • Faites la liste des sites de vos concurrents, puis lisez leurs annonces pour identifier les forces et faiblesses de leurs contenus. Profitez-en pour vous démarquer en créant un contenu original et attrayant.

Le processus en tant que tel est relativement simple. L’art s’effectue principalement lors de la recherche de mot-clés à utiliser, lors du choix des « match-types » que vous allez utiliser, lors de la création de vos publicités et lors du choix/de la création de votre Landing Page.

Effectuez ces tâches avec précision et votre campagne Google Ads aura de très grandes chances d’être rentable pour vous.

4. Le temps de chargement des pages

référencement SEO rapidité de chargement

Depuis 2010, la vitesse de chargement fait partie des conditions d’optimisation de référencement naturel de Google. À cet effet, Google dégrade les sites dont le temps de chargement est lent au profit des plus rapides, le but étant d’optimiser l’expérience utilisateur.

Une vitesse de chargement trop lente expose votre marque à trois risques principaux :

  • D’abord, cela va entraver le travail des robots de Google. Ces derniers disposent d’une compétence limitée en termes d’indexation de page, donc un site prenant trop de temps à charger ne permet pas aux robots de parcourir tous ses contenus.
  • Ensuite, une vitesse lente augmentera le taux de rebond de votre site. Si au bout de quelques secondes, l’internaute n’accède pas encore au contenu, il n’hésitera pas à quitter votre site.
  • Enfin, le manque de rapidité réduira considérablement votre taux de conversions. Un temps d’attente excessif sur chaque page profitera à vos concurrents, puisque l’internaute perdra patience et ira sur leurs sites. Donc avant de travailler la conversion, assurez-vous d’abord que la vitesse d’affichage soit rapide pour une optimisation SEO.

Google dispose de deux outils pour mesurer et améliorer la vitesse de chargement. Il s’agit de PageSpeed Insights et Google Test My Site.  Si aucun des deux ne vous convient, internet en propose d’autres (gratuits ou payants).

PageSpeed Insights, teste la vitesse d’affichage sur ordinateur et mobile. Ensuite, il proposera des améliorations en fonction du résultat. Quant à Google Test My Site, il ne fonctionne que pour les affichages mobiles, mais fournit deux types d’informations importantes, dont le taux de chargement et le taux de rebond.

Vous pouvez aussi utiliser l’outil Pingdom, qui vous donnera de nombreuses informations sur comment améliorer la rapidité de chargement de votre site.

5. Création de pages et de contenus sur les réseaux sociaux

optimisation SEO réseaux sociaux

La présence de votre entreprise sur les réseaux sociaux exerce un effet positif dans le référencement naturel de Google. En effet, elle favorise votre classement dans les moteurs de recherche.

Si en 2010, les médias sociaux étaient simplement des plateformes à but récréatif ne comptant que 970 millions d’utilisateurs dans le monde, aujourd’hui, ce sont des outils de marketing puissants avec un nombre de 2,5 milliards d’utilisateurs, soit une hausse de 253 %. On estime que d’ici 2021, les utilisateurs compteront plus de 3 milliards. Pour réussir leur campagne marketing, les entreprises devront donc se concentrer sur leurs présences dans les médias sociaux afin d’accéder à une partie de ce chiffre énorme.

À l’heure actuelle, Google promeut les marques et influenceurs possédant un large public. Augmenter le nombre de ses abonnées sur les médias sociaux n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui.

Pour commencer votre campagne marketing et optimiser votre SEO grâce aux médias sociaux, commencez par blinder vos profils sur tous les médias sociaux. Cela donnera une énorme valeur ajoutée à la réputation de votre entreprise. Un nombre important d’abonnées donnera une image impressionnante de votre entreprise.

Plus vous interagissez en temps réel avec votre public, plus votre marque gagnera en visibilité et en autorité. Diffusez des contenus qui susciteront des dialogues positifs et des engagements auprès de votre public.

Soyez à l’affût des dernières tendances, notamment grandissantes pour créer des contenus percutants. Vous serez surpris du nombre d’audience que vous gagnerez.

Ne négligez jamais les hashtags, particulièrement ceux qui sont populaires, car ils permettront à votre marque de grandir hors de vos profils.

Pour agrandir votre visibilité et créer plus d’affinités sur les médias sociaux, ne vous limitez pas uniquement aux pages, mais créez aussi de la communauté à laquelle tout le monde peut adhérer instantanément. En effet, les communautés sont maintenant plus convaincantes que les pages, car les clients peuvent discuter en temps réel pour échanger leurs expériences avec votre marque. L’usage d’une communauté ressemble à une stratégie de bouche à oreille : les consommateurs s’écoutent plus entre eux au lieu de se fier à vos messages.

Adoptez le marketing d’influence pour avoir plus de crédibilité, ce n’est jamais peine perdue. D’ailleurs, 70% des entreprises en Europe font appel à des influenceurs pour vendre leurs produits. L’avantage de collaborer avec un influenceur réside dans le fait qu’il fera la publicité de votre marque auprès de son audience, ce qui paraîtra moins commercial aux yeux du public. Il s’agit donc d’une collaboration positive.

Conclusion

L’optimisation de votre référencement Google en Suisse passe par un travail sur le long terme en faisant vivre votre site, votre réputation et en optimisant continuellement le nouveau contenu que vous y ajoutez.

Votre site n’atteindra pas la première par des résultats de Google en 2 jours ni en une semaine. C’est un travail de plusieurs mois qui demande un investissement en temps important. Cependant, le jeu en vaut la chandelle: une fois que vous aurez effectué ces premières étapes dans l’optimisation de votre référencement naturel, vous verrez vos résultats s’améliorer dans les premiers mois.

Les techniques dont nous avons parlé ici ne demandent aucune aide extérieure: vous pouvez sans autre mettre tout cela en place vous-même et obtenir un avantage concurrentiel significatif face aux entreprises qui ne le font pas. Attention toutefois à le faire avec précaution, car un pas dans la mauvaise direction peut vous amener à être pénalisé par Google.

AUTEUR

Max Andersson

Max Andersson

Max est un passionné du marketing digital depuis qu’il est entré dans ce monde en 2014. Il a rédigé de nombreux articles et études de cas sur les stratégies des entreprises à succès dans le digital. Toujours à la recherche de nouvelles informations, il veut transmettre sa connaissance aux entrepreneurs en Suisse romande.

Leave a Comment

ARTICLES RÉCENTS

OBTENEZ NOTRE DOCUMENT "7 ÉTAPES POUR EXPLOSER VOS VENTES EN 30 JOURS"

GRATUIT

COMMENCEZ AUJOURD'HUI

Attendre, c’est se laisser dépasser par la concurrence. N’hésitez plus, prenez rendez-vous avec l’un de nos stratégistes et commencez votre transformation digitale dès aujourd’hui. Cet appel est 100% gratuit et sans aucun engagement de votre part.

flag

En partenariat avec

logo JE EPFL

© Simba Digital Sàrl – Tous droits réservés – Protection des données