7 étapes pour faire un bon retargeting

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
etapes retargeting

L’immense majorité de vos visiteurs quitte votre site web sans avoir effectué d’achat. Le trafic généré par vos différentes actions marketing n’est cependant pas vain : il représente en fait une véritable opportunité. Pour tirer profit de ce trafic et maximiser vos chances de convertir vos visiteurs, le retargeting est la solution la plus efficace. Qu’est-ce que c’est ? Comment et pourquoi le mettre en place ? On vous dit tout sur le retargeting.

Tout savoir sur le retargeting : pilier de votre stratégie marketing

Le trafic que vous générez sur votre site internet ne vous permet pas d’atteindre vos objectifs en termes de conversion. Grâce au retargeting, vous pouvez récupérer vos visiteurs en les redirigeant vers votre site. Découvrez les grands principes du retargeting, une solution efficace pour booster votre conversion.

Qu’est-ce que c’est, le retargeting ?

Le retargeting, aussi appelé « remarketing » ou « reciblage », est une stratégie marketing qui vise à diffuser des annonces publicitaires sur des sites web, réseaux sociaux ou dans les résultats de recherche auprès des utilisateurs qui ont déjà interagi avec vous en visitant votre site internet. 

Les différentes techniques de retargeting consistent toutes à proposer aux internautes un contenu ciblé basé sur leur historique de navigation et leur comportement sur internet. Ces données sont collectées par un code de tracking niché sur votre page web et sont ensuite retransmises à des régies publicitaires qui rediffusent vos annonces sur d’autres sites internet. Ainsi, vos annonces apparaîtront sur des pages web consultées par l’utilisateur ayant visité votre propre site internet. 

cookie

Comment fonctionne le reciblage ?

La mécanique qui correspond au principe du retargeting est relativement complexe mais la comprendre permet d’identifier les opportunités d’une telle stratégie. 

Concrètement, le reciblage fonctionne grâce à un code de tracking. Autrement dit : il s’agit d’une balise en JavaScript qui, lorsqu’elle est insérée dans votre site web, permet de placer des cookies dans les navigateurs de vos visiteurs. Les cookies sont des petits fichiers permettant la récupération des données. Ainsi, vos visiteurs seront identifiés sur les autres sites qu’ils consulteront et leur cookie sera analysé par les annonceurs. Enfin, après analyse du cookie, le visiteur se verra proposer des annonces publicitaires qui redirigent vers votre site. C’est grâce à cette technique que vos visiteurs reviendront, une ou plusieurs fois sur votre site après la première visite. 

Les annonceurs dont il est question sont généralement des régies publicitaires. Celles-ci collectent les données associées à vos visiteurs et prennent en charge l’acquisition d’emplacements publicitaires sur les différents sites web. Ces emplacements sont, le plus souvent, situés au niveau des barres latérales ou dans les en-têtes et pieds de page. Plus rarement, ils se retrouvent au cœur même du texte de certains sites web et dans des applications mobiles. 

Pourquoi faut-il faire du retargeting ?

En s’adressant à des personnes qui ont déjà manifesté de l’intérêt pour votre marque ou entreprise, le retargeting permet de multiplier vos chances de convertir de vos prospects. Les raisons qui vous poussent à faire du retargeting sont donc nombreuses :

  • Pour booster la notoriété de votre entreprise : Parce qu’il est toujours plus simple de convertir un client qui vous connaît déjà, il est parfois nécessaire d’exposer une nouvelle fois vos visiteurs à votre marque.

  • Pour augmenter l’intérêt des consommateurs envers vos produits ou services : Les visiteurs déjà intéressés par votre produit ou service sont en demande de nouvelles ressources. C’est l’occasion de faire augmenter davantage leur intérêt pour votre entreprise.

  • Pour convertir vos visiteurs qualifiés : Certains visiteurs passent de nombreuses minutes sur la page de l’un de vos produits. Ils disposent donc d’un potentiel de conversion élevé.

  • Pour encourager le réachat et limiter l’abandon de panier : Les anciens clients ayant déjà acheté sur votre site sont plus enclins à repasser à l’action. Les personnes ayant abandonné un panier sur votre site n’étaient qu’à un clic de l’achat. Autant d’opportunités pour transformer l’essai.

Zoom sur les options de retargeting : des possibilités adaptées à chaque situation

display

Les options de retargeting sont nombreuses et vous offre de nombreuses possibilités en fonction de votre situation. Chacune d’elle dispose d’options spécifiques et répondra plus ou moins à vos attentes selon votre budget, vos objectifs et le parcours typique de votre client cible. 

Quels sont les différents canaux de retargeting ?

La publicité display : canal le plus courant

La publicité display, canal le plus répandu, est composée de toutes les annonces publicitaires affichées sur des sites tiers au travers de bannières et d’encarts. Associée au retargeting, elle vous permet de diffuser des annonces sur les sites consultés par vos visiteurs. Plus simplement, vos publicités les plus pertinentes seront affichées sur des sites web en fonction du profil de l’internaute et des cookies qui ont été placés dans son navigateur.

Cette technique nécessite la présence d’un intermédiaire, des régies publicitaires, qui gèrent à la fois la collecte des données de vos visiteurs et les enchères liées aux emplacements publicitaires.

Les réseaux sociaux : en fonction de votre audience

Avec le nombre impressionnant d’utilisateurs des réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram, il y a de fortes chances que vos visiteurs soient actifs sur ces plateformes. Une aubaine pour diffuser efficacement des annonces auprès de votre cible. 

Le retargeting via les réseaux sociaux permet d’afficher des annonces sponsorisées redirigeant vers votre site auprès des utilisateurs qui ont déjà interagi avec votre entreprise. Il existe deux techniques différentes sur Facebook : le ciblage grâce à un pixel développé par Facebook ou le ciblage via l’adresse email des utilisateurs. Cette dernière option consiste à faire correspondre des adresses email que vous possédez avec celles présentes dans la base de données Facebook.

L’emailing : pour augmenter le taux de conversion

Le retargeting par emailing consiste à envoyer un ou plusieurs emails aux personnes ayant déjà visité votre site dans le but de les inciter à revenir. En plus d’être souvent chronophage, la difficulté de cette méthode réside dans le fait qu’il faille disposer des adresses email de ses visiteurs. Or, c’est rarement le cas. Il s’agit donc de se tourner vers des entreprises tierces qui disposent de bases de données dans lesquelles peuvent se trouver vos prospects. Attention, cette technique est de plus en plus décriée en raison des nouvelles réglementations liées au respect de la protection des données des utilisateurs. 

La vidéo : un nouveau format pour votre retargeting

Le retargeting vidéo répond aux principes du retargeting classique à la différence qu’il se présente au format vidéo. Il existe au format statique tout comme au format dynamique, à l’instar des annonces de retargeting traditionnelles. 

Le retargeting vidéo se fait le plus souvent avec un message publicitaire non personnalisé. Mais pour en tirer le meilleur, il est possible d’utiliser sa version dynamique en personnalisant le message. Il est ainsi judicieux d’utiliser des images qui réfèrent aux produits consultés préalablement par votre visiteur sur votre site marchand afin de les inclure au contenu. Les vidéos sont ainsi créées à partir de gabarits existants qui permettent l’intégration facile des produits concernés.

Quels sont les différents types de reciblage ?

Le retargeting statique pour promouvoir votre marque

Le retargeting statique vous permet de diffuser à votre cible des publicités relativement génériques qui vous concernent en affichant votre marque et votre produit ou service. Peu importe le thème des pages visitées par vos clients, ces derniers recevront des communications sur vos produits, vos prestations, vos offres ou vos promotions. Et ce, indépendamment de leur comportement sur internet. 

Il s’agit d’une manière simple, qui demande peu de temps, pour travailler votre notoriété et booster votre visibilité. Le retargeting statique est particulièrement recommandé pour faire la promotion d’une offre bien particulière ou pour ancrer votre image dans l’esprit des consommateurs.

Le retargeting dynamique pour booster votre conversion

Le retargeting dynamique est, quant à lui, la version plus ciblée du remarketing. Il consiste à afficher des annonces personnalisées en fonction du comportement des potentiels clients. Concrètement, l’internaute se verra proposer des annonces en lien direct avec le thème des pages qu’il consulte.

Cette stratégie est davantage conseillée pour les entreprises en B2B et en e-commerce qui désirent provoquer un achat « coup de cœur ». En effet, cette technique de retargeting dynamique favorise les conversions et permet souvent de rattraper les visiteurs qui remplissent un panier d’achat et l’abandonnent avant d’effectuer l’acte d’achat. Dans ce cas précis, les annonces auront tendance à afficher les produits que le visiteur avait placé dans son panier avant de quitter la page. 

Faire un bon retargeting : les étapes essentielles

La mécanique du retargeting peut sembler complexe et il est essentiel de comprendre les différents facteurs qui peuvent déclencher la conversion. Tour d’horizon des bonnes pratiques pour faire un bon retargeting.

audiance

Etape 1 : Segmentez vos campagnes de retargeting

Vos visiteurs ont tous des profils différents. Par conséquent, plus votre message sera personnalisé, plus vous augmenterez leur intérêt. En effet, un message générique aura tendance à passer inaperçu parmi toutes les annonces publicitaires diffusées sur internet. Votre campagne de retargeting peut ainsi s’appuyer sur des audiences segmentées en fonction de l’intérêt de vos visiteurs ou de leur parcours d’achat. Vous pourrez également exclure ceux qui, pour sûr, ne représentent pas de future conversion.

Etape 2 : Identifiez vos freins de vente et rassurez vos prospects

Les prospects ciblés par le retargeting vous connaissent et disposent déjà de nombreuses informations sur vos produits et services. Et s’ils ne sont toujours pas décidés à passer à l’achat, il y a certainement de bonnes raisons. A vous d’identifier ces freins de vente afin d’adresser un message publicitaire qui répond aux craintes et aux hésitations de votre audience. C’est en les rassurant que vous parviendrez à les convertir.

Etape 3 : Rappelez votre existence à vos anciens clients

Un client ayant déjà effectué un achat chez vous sera plus enclin à repasser à la caisse car il a confiance en votre produit, service ou entreprise. Les conversions multiples sont donc tout à fait possibles et même, plutôt fréquentes. Par conséquent, il est primordial d’accorder une attention toute particulière à vos clients ayant déjà été convertis par le passé pour les fidéliser.

Etape 4 : Misez sur vos produits complémentaires

Après avoir converti un prospect, misez sur les achats complémentaires et annexes pour provoquer une seconde conversion. En effet, il est bien plus facile de reconquérir un client déjà convaincu que d’en acquérir de nouveaux. Ainsi, lorsque vos annonces s’afficheront sur l’écran de votre client, la tentation sera plus forte s’il dispose déjà de l’un de vos produits ou services.

Etape 5 : Créez un sentiment d’urgence et de rareté

Régulièrement utilisée dans de nombreuses techniques marketing, la création du sentiment d’urgence et de rareté peut s’avérer être un réel élément déclencheur. Par peur de manquer une bonne affaire ou une offre exclusive temporaire, le client aura tendance à effectuer son achat plus rapidement. C’est d’autant plus le cas que votre client reciblé connaîtra d’ores-et-déjà vos produits.

Etape 6 : Variez le format de vos annonces

Vos prospects sont confrontés à des dizaines voire des centaines d’annonces publicitaires chaque jour. Ainsi, ils se lasseront facilement de vos annonces si elles sont toutes diffusées à l’identique et à une fréquence trop élevée. Pour ne pas risquer de passer inaperçu à cause d’annonces similaires, le choix du contenu de votre communication est crucial pour votre retargeting. Variez le texte et le visuel de vos publicités pour continuer d’éveiller la curiosité et l’intérêt de vos potentiels clients.

Etape 7 : Redirigez vos prospects vers la page adaptée

Pour éviter toute perte inopinée d’un visiteur qualifié lorsqu’il aura cliqué sur votre annonce, il est essentiel de veiller à l’utilisation d’une page de destination cohérente avec la publicité que vous diffusez dans le cadre du retargeting. En redirigeant vos prospects directement vers les pages qui les intéressent, vous mettez toutes les chances de votre côté pour booster votre conversion.

AUTEUR

Max Andersson

Max Andersson

Max est un passionné du marketing digital depuis qu’il est entré dans ce monde en 2014. Il a rédigé de nombreux articles et études de cas sur les stratégies des entreprises à succès dans le digital. Toujours à la recherche de nouvelles informations, il veut transmettre sa connaissance aux entrepreneurs en Suisse romande.

Laisser un commentaire

ARTICLES RÉCENTS

TÉLÉCHARGEZ VOTRE COPIE

GRATUIT

netbooster.fr

Laisser un commentaire

Devenez le roi de votre savane

CONTACT

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Chaque semaine, recevez notre sélection de news digitales directement dans votre boîte mail. Exclusivement pour nos abonnés.

© Simba Digital Sàrl – Tous droits réservés – Protection des données

VOUS AVEZ DES QUESTIONS SUR LA SIMBA ACADEMY ?

Nous sommes ravis de vous donner toutes les informations dont vous avez besoin